Le crédit personnel et les taux d’intérêts

le-credit-personnel-et-les-taux-dinteretsDestiné aux particuliers pour le financement de projets personnels, qu’ils soient impératifs ou facultatifs, le prêt personnel se trouve dans la catégorie des crédits non affectés et amortissables. En tant qu’emprunt, il n’est pas accordé gratuitement. Ainsi, les institutions financières appliquent différents taux en fonction du crédit.

Le taux fixera d’une certaine façon le prix d’un emprunt. Pour les prêts personnels, ce taux généralement ne varie pas. Toutefois, des variations peuvent parfois survenir sur la durée.

Tenants et aboutissants du prêt personnel

Il fait partie des nombreux crédits de l’arsenal des banques ou organismes de crédit pour répondre aux divers besoins de leur clientèle. En sa qualité de crédit non affecté, les fonds issus d’un prêt personnel peuvent être utilisés par une personne pour financer l’achat de services (études, réceptions de mariage, voyages, travaux, etc.) ou de biens (télévisions, meubles, électroménagers, etc.).

Pouvant être librement dépensé, le prêt peut ainsi contribuer aux financements d’un certain nombre de projets simultanément. Et ce qu’il y ait apport ou non. Il peut en outre s’élever à hauteur de 75 000 euros.

Les modalités de remboursement devront être spécifiées dans un contrat afin d’éliminer tout risque et permettre à l’emprunteur de mettre en place une gestion budgétaire adéquate.

Les taux en vigueur

Le prêt personnel est l’un des services financiers les plus proposés et utilisés. De fait, toutes les banques (et autres organismes plus ou moins classiques) l’affichent dans leur éventail d’offres. Les taux appliqués pour ces offres varient grandement d’une institution à une autre avec un minimum à 1 % pouvant aller jusqu’à 16 %.

Ce taux est calculé en fonction des sommes en jeu. Plus les montants seront élevés, plus les risques seront également élevés et plus ce taux grimpera. Cette logique s’applique également en ce qui concerne la durée de l’emprunt. Plus elle sera longue, plus les risques liés à un futur incertain seront élevés et plus la banque pénalisera l’emprunteur avec un taux élevé.

Enfin, le profil de l’emprunteur a également un rôle à jouer, notamment votre historique. Pour contrebalancer cette tendance à la hausse, il faut savoir que des offres promotionnelles sont élaborées tout au long de l’année par les professionnels. Il faudra par contre lire attentivement les termes du contrat.

De ce fait, il faudra être particulièrement vigilant lors d’un choix. Les taux étant fixes tout au long de l’emprunt, un taux défavorable au départ peut s’avérer être très pénalisant sur le long terme.

Toutefois, cette stabilité des taux est en règle générale une excellente nouvelle puisqu’il sera très facile d’établir à l’avance un plan de remboursement. Pour exemple, un emprunt de 15 000 euros, remboursable en 1 an, sera dans la moyenne affublé d’un taux de 2,42 %.

De nombreux avantages

Le prêt personnel présente somme toute peu d’inconvénients. Bien au contraire, il ne manque pas d’avantages. Comme l’emprunteur peut dépenser à sa guise son crédit, l’extrême souplesse de ce dernier le rend notamment adapté aux besoins de consommation urgents.

Là où les crédits affectés ne peuvent servir qu’à un seul projet bien déterminé. De plus, les conditions d’obtention de crédits personnels sont nettement moins lourdes qu’un crédit affecté, surtout du fait qu’une garantie n’est pas nécessaire. Ajouter à cela la sécurité que procure le taux fixe, et avec la diminution des risques de surendettement, et le crédit personnel est une des meilleures solutions de financement.

Malgré tout, il est toujours indispensable de vérifier sa capacité de remboursement avant de contracter un prêt. Un emprunt vous liant jusqu’au remboursement de la dernière mensualité, il serait fâcheux de vous engager pour vous retrouver en défaut de paiement. De plus, sachez qu’il est interdit de réclamer un remboursement quelconque tant que le prêt ne vous sera pas versé.