L’apport personnel et le prêt perso

lapport-personnel-et-le-pret-persoL’apport personnel est essentiel pour pouvoir faciliter et obtenir certains avantages lors de la demande d’un prêt bancaire. Nous verrons quels en sont les principes, comment procédé pour pouvoir constituer un apport personnel et quels en sont les avantages.

Le prêt personnel est quant à lui destiné à pallier un manque de moyen financier pour différent projet personnel tel que l’achat d’une voiture, la réalisation de certains travaux de la maison, régler certains frais… ce prêt ne nécessite aucun justificatif.

Principe et avantages de l’apport personnel

L’apport personnel est le montant d’argent que l’emprunteur est en mesure d’apporter en complément de son emprunt pour son projet. Il est généralement exprimé en pourcentage du montant du projet.

L’apport personnel peut provenir soit des économies de l’emprunteur (épargne par exemple), soit d’un héritage soit d’une donation. Il existe aussi d’autres méthodes pour se constituer cet apport, comme le déblocage de la dite participation par l’employeur.

Il s’agit d’une aide que l’employeur peut effectuer à l’égard d’un employé qui souhaite faire l’achat de sa résidence principale. Il est aussi possible de souscrire certains prêts spécifiques par exemple les prêts à taux zéro, les prêts de la CAF, les prêts locaux…

Normalement aucun montant minimal précis concernant cet apport n’a été établi. Or on constate que les institutions bancaires requièrent un apport minimum de 10 % du montant de l’achat. En effet, ces dernières améliorent les conditions d’emprunt lorsque le montant de l’apport est élevé.

Un apport de 20 à 30 % est préférable pour jouir de certains avantages. L’apport personnel représente pour la banque un moyen de se rassurer quant à la capacité de l’emprunteur à rembourser.

Ainsi, la banque sera en mesure d’accepter le plus rapidement possible l’emprunt et de proposer les taux les plus bas. Il est cependant recommandé de ne pas investir toutes ses économies dans cet apport en vue de faire face à d’éventuelles dépenses lors du projet.

Principe, avantages et inconvénients du prêt personnel

Le prêt personnel est le prêt le plus souscrit en France et fait partie de la catégorie crédit de consommation. Il s’agit donc d’un crédit amortissable et classique. Le prêt est versé en une fois sur le compte de l’emprunteur. Comme dit précédemment, il ne nécessite aucune explication, car il peut-être utilisé à différentes fins.

Ce type de prêt est remboursable à court terme, c’est-à-dire de quelques mois à environ cinq ans au maximum. Cependant, ses mensualités sont fixes et prédéfinies. Généralement, le prêt personnel ne dépassera pas 21 500 euros et sa durée d’amortissement, pas moins de 3 mois.

En effet, ces conditions garantiront une protection du consommateur. Cependant, cela dépend de la banque, qui jugera bon de vous octroyer un prêt plus élevé avec un contrat sur mesure. La banque sera tout de même en mesure de définir cette somme en fonction de votre endettement.

Il existe deux types de prêts personnels, celui à taux variable et celui à taux fixe. Cependant, il est possible de changer le prêt à taux variable pour un prêt à taux fixe à tout instant, et cela sans frais.

Le principal avantage que présente le prêt personnel est son taux d’intérêt plus intéressant que celui d’un prêt affecté à un achat ou par rapport à un crédit renouvelable. De plus, pour ce type de prêt, il est plus facile de souscrire une assurance et de négocier les frais de dossiers.

Le prêt est surtout utilisé lors de dépenses imprévues. En rapport avec la non affectation du prêt personnel, en cas de détérioration du bien ou de non livraison, l’emprunteur sera dans l’obligation de continuer son remboursement.