Crédit auto et surendettement, les bonnes pratiques

Crédit auto et surendettementDe temps à autre, nous avons besoin de changer de voiture. Ceci pour une raison et une autre. Parfois c’est une nécessité. Peut-être que l’usage de notre voiture a déjà grandement influencé son état. Des fois, c’est juste l’envie ; un nouveau modèle nous fait craquer ou une nouvelle marque est plus résistante que la nôtre.

Seulement, nous n’avons pas toujours les moyens personnels pour financer ce changement d’automobile. Grâce au développement du monde commercial, nous pouvons faire appel à plusieurs moyens de financement pour avoir la voiture dont nous avons besoin. En effet, nous avons le crédit auto.

Les formes de crédit auto

Le terme est affecté au crédit à la consommation. Il se traduit par une appellation commerciale relative à plusieurs formes de financement auto. Nous pouvons opter pour le prêt personnel auto. Celui-ci est surtout utilisé afin d’acquérir une voiture d’occasion.

Pour ce type de prêt, la justification auprès d’un organisme financier n’est pas obligatoire. Pourtant, si jamais un problème apparaît, nous devons tout de même payer le prêt auto. De ce fait, il n’est pas très intéressant. Nous avons également le crédit affecté auto.

Ce type est lié directement à l’acquisition d’une nouvelle voiture. Au cas où le véhicule est défectueux ou si elle ne nous est pas livrée, nous ne sommes pas obligés de rembourser le crédit. Ainsi, il est plus intéressant que le premier type de prêt.

Certes, avec ce type de crédit, le remboursement commence en simultané avec l’acquisition du véhicule. Entre autres, nous pouvons opter pour le crédit ballon. Il nous permet de changer de voiture d’une manière régulière. Dans ce cas, nous ne remboursons pas la totalité de la valeur du véhicule.

Aussi, nous pouvons acquérir ce dernier à titre définitif. Entre autres, nous avons le LOA ou la Location avec Option d’Achat. Comme son nom l’indique, il possible d’acquérir également le véhicule à la fin de la période de location. Ceci à titre définitif. Cette solution de financement est très utilisée.

Elle est proposée par des concessionnaires ou des établissements de crédit spécialisés. Dernier type de crédit auto, le LLD ou bien la Location Longue Durée. Il s’agit d’une formule financière permettant de payer la location d’un véhicule récent. À la différence de la LOA, nous ne pouvons pas disposer du véhicule à titre définitif à la fin de la période de location.

Le surendettement et les bonnes pratiques

Le surendettement est une situation dans laquelle une personne est chargée de dettes. Dans ce cas d’espèce, il ne peut plus faire face à ses échéances. C’est une situation difficile. L’origine du surendettement peut être le chômage, ou bien la retraite.

Enfin, toutes les situations qui nous poussent à nous endetter régulièrement et qui nous empêchent d’effectuer le remboursement. En général, il ne nous permet pas de trouver d’autre financement alors que nous sommes intégralement dans le besoin.

Dans le cadre du crédit auto, nous pouvons toujours avoir le véhicule que nous voulons. Nous n’avons qu’à adopter certaines bonnes pratiques. Premièrement, il faut faire appel au centre communal de l’action sociale ou le CCAS de notre ville. Ceci afin de rencontrer une assistante sociale qui va analyser la situation et nous aider à sortir de l’auberge. Elle va également procéder à une négociation pour l’obtention d’un échelonnement des sommes dues avec un échéancier.

En général, cette dernière se fait d’une manière amiable. Ensuite, il faut déposer un dossier de surendettement. Certaines informations doivent être fournies afin d’avoir le crédit. Toutefois, tout est possible pour que nous nous disposions d’un véhicule.